Actualité

Le gouvernement fédéral investit dans la recherche sur le nucléaire de nouvelle génération

Dans les années à venir, le centre de recherche nucléaire SCK CEN de Mol mènera, , des travaux de recherche internationale sur les petites centrales nucléaires de la nouvelle génération. Le gouvernement fédéral y investit 100 millions d'euros, dans le cadre du grand plan de transition présenté le 18 mars, grâce auquel la Belgique devrait acquérir son indépendance énergétique et s’inscrire dans la durabilité.

La Belgique dispose d'une expertise de premier plan dans les nouvelles technologies nucléaires. Le SCK CEN de Mol est ainsi une autorité mondiale dans l’utilisation de la technologie nucléaire au service de la recherche sur le cancer. Avec un effectif de 850 personnes, le SCK CEN est également l'un des plus grands instituts de recherche en Belgique. Ses activités portent principalement sur la sûreté des installations nucléaires, le développement de la médecine nucléaire et la protection des humains et de l'environnement contre les rayonnements ionisants.

Moins de déchets nucléaires

Le gouvernement fédéral souhaite mettre à profit l'expertise nucléaire du SCK CEN pour faire de la recherche sur les petits réacteurs nucléaires de nouvelle génération (SMR) qui offrent d’énormes avantages : ils sont plus sûrs, plus petits et modulables. Ils produisent en outre beaucoup moins de déchets.

Le Premier ministre a confirmé ce mardi que le gouvernement mettrait 100 millions d’euros à disposition du SCK CEN pour lancer les recherches en la matière et permettre à la Belgique de se positionner comme leader sur une technologie future qui renforcera notre indépendance vis-à-vis des énergies fossiles et participera à l’objectif que s’est fixé la Belgique d’atteindre la neutralité carbone à horizon 2050.

Expertise nucléaire

« Notre avenir énergétique passe par un mix de renouvelable - plus de panneaux solaires, plus d'éoliennes, sur terre et en mer et d'hydrogène. Un futur où l’énergie nucléaire de nouvelle génération durable a aussi sa place. En investissant dans le SCK CEN de Mol, nous tirons également parti de l'expertise nucléaire qui fait la renommée mondiale de notre pays », a déclaré le Premier ministre Alexander De Croo.