Actualité

Global Green Hydrogen Forum

Le président de la République arabe d'Égypte, M. Abdel Fattah Al-Sissi, et le Premier ministre belge, M. Alexander De Croo, ont annoncé le lancement du « Forum mondial sur l'hydrogène renouvelable » lors de la table ronde de haut niveau sur le thème « Investir dans l'avenir de l'énergie : l’hydrogène vert » en marge de la COP27, la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Charm El-Cheikh.

L'Égypte et la Belgique, en tant que co-organisateurs, ont annoncé le lancement du « Forum mondial sur l'hydrogène renouvelable » lors de la table ronde de haut niveau sur le thème « Investir dans l'avenir de l'énergie : l'hydrogène vert », qui s’est tenue dans le cadre du segment des leaders mondiaux à la COP27.

Les chefs d'État, les principaux représentants de différentes institutions intergouvernementales et le secteur privé participant à la table ronde ont salué le lancement de l'initiative et se sont félicités de tous les efforts déployés pour faire progresser le développement de la chaîne de valeur de l'hydrogène vert dans le monde entier.

Le Forum mondial sur l'hydrogène renouvelable sera une plateforme multiacteurs, réunissant les autorités publiques, le secteur privé, les autorités portuaires et les organisations intergouvernementales, conçue pour faciliter le déploiement à grande échelle de l'hydrogène renouvelable afin de favoriser la décarbonation des industries locales, d'accélérer la transition juste et de libérer le potentiel environnemental et socio-économique de l'économie mondiale de l'hydrogène, et pour identifier les meilleurs instruments permettant le commerce transfrontalier de l'hydrogène renouvelable.

Le projet s'appuie sur les initiatives existantes en matière d'hydrogène vert et les harmonise afin de :

  • Créer un forum mondial pour l'hydrogène renouvelable qui rassemble les pays développés et en développement, les producteurs et les consommateurs, les organisations intergouvernementales, les autorités portuaires, ainsi que les leaders industriels mondiaux et les investisseurs internationaux dans le domaine de l'hydrogène renouvelable.
  • Faciliter le développement de corridors commerciaux pour l'hydrogène, et assurer un équilibre progressif entre l'offre et la demande, afin de libérer davantage les marchés potentiels et de répondre aux besoins mondiaux en énergie renouvelable. Il s'agit notamment d’identifier et de lever les obstacles réglementaires, en travaillant par exemple à l'uniformisation des systèmes de certification.
  • Identifier les mécanismes d'incitation les plus appropriés et les plus rentables pour maximiser le potentiel de réduction des émissions de carbone de l'hydrogène renouvelable.
  • Favoriser une transition juste en veillant à ce que les investissements dans les projets d'hydrogène renouvelable dans les pays en développement contribuent aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies, en stimulant la croissance durable, en garantissant l'accès à une énergie renouvelable et abordable pour tous, en fournissant des emplois « propres » et en apportant des avantages matériels, environnementaux et socio-économiques.

IRENA, ONUDI, le Conseil de l'hydrogène et le Fonds vert pour le climat sont les principaux partenaires de l’initiative.