Actualité

Le Premier ministre Alexander De Croo félicite le nouveau président américain Joe Biden

Le Premier ministre Alexander De Croo félicite le nouveau président américain Joseph R. Biden pour son investiture en qualité de 46e président des États-Unis. Il félicite par ailleurs Kamala Harris, la première femme de l’histoire à occuper le poste de vice-présidente.

« L’investiture du président Biden, ouvre un nouveau chapitre des relations entre l’Europe et l’Amérique. Le président Biden s’inscrit clairement sur une ligne transatlantique forte. En tant que multilatéraliste convaincu, il soutient l'accord de Paris sur le climat et considère l’OTAN comme la pierre angulaire de notre défense commune. En prenant ses fonctions, l’alliance occidentale peut à nouveau reposer sur deux piliers solides : le pilier européen et le pilier américain. Je me réjouis de travailler avec lui et son administration. La Belgique et les États-Unis partagent de nombreux intérêts, que nous servons au mieux lorsque nous collaborons », affirme Alexander De Croo.

Une relation transatlantique forte

Les États-Unis représentent un partenaire stratégique ainsi qu’un allié clé de la Belgique et de l’Union européenne. En tant que siège de l’Union européenne et de l’OTAN, la Belgique est prête à travailler avec la nouvelle administration Biden afin de renforcer encore l’alliance transatlantique, avec la défense de nos valeurs communes en ligne de mire.

« Ensemble, les États-Unis et une Europe unie forment un tandem solide capable de renforcer l’ordre juridique international. Le changement climatique, la COVID-19 et la lutte contre le terrorisme figurent en tête de la longue liste des défis mondiaux que nous ne pourrons relever avec succès que si nous unissons nos forces, dans un esprit de coopération et de solidarité internationales. Le président Biden incarne le retour de la volonté politique américaine à la responsabilité internationale. L’Europe doit maintenant s'assurer qu’elle peut formuler des réponses claires dans les grands dossiers géopolitiques », poursuit Alexander De Croo.

Un lien économique fort

Au  niveau économique également, il ne faut pas sous-estimer le lien qui unit l’Europe et les États-Unis. Les États-Unis investissent trois fois plus en Europe qu’en Asie. Le flux commercial euro-américain représente un tiers du commerce mondial.

Les relations économiques entre la Belgique et les États-Unis sont également particulièrement fortes. Au total, ce sont quelque 900 entreprises américaines qui sont actives dans notre pays, souvent dans des secteurs stratégiques de la connaissance comme les produits pharmaceutiques, la chimie et les services. Ensemble, elles représentent 124 000 emplois, tandis que les 500 entreprises belges actives aux États-Unis représentent quelque 60 000 emplois.

Le Premier ministre Alexandre De Croo espère rencontrer bientôt le président Joe Biden afin de renforcer les liens entre nos deux pays et de faire avancer notre programme commun.