Actualité

Entretien avec le secrétaire général de l'OCDE, Mathias Cormann

Le Premier ministre Alexander De Croo a reçu aujourd'hui le nouveau secrétaire général de l'OCDE, M. Mathias Cormann. Ils ont abordé, entre autres, la reprise économique post COVID-19.

Le Premier ministre a accueilli le secrétaire général Mathias Cormann dans son pays d'origine. M. Cormann est en effet né à Eupen et a émigré à l'âge de 26 ans en Australie, où il a notamment été ministre des Finances.

Alexander De Croo : « C'est un plaisir d'accueillir le nouveau secrétaire général de l'OCDE dans son pays d'origine. L'OCDE défend les avantages des économies ouvertes. La création de conditions de concurrence économique équitables, des règles fiscales internationales plus justes et plus efficaces et les changements climatiques sont autant de défis cruciaux qu'aucun pays ne peut relever à lui seul. Nous devons les relever avec d'autres pays dans des enceintes multilatérales telles que l'OCDE ».

Le Premier ministre et le secrétaire général ont évoqué un certain nombre de réformes importantes dans lesquelles l'OCDE joue un rôle de premier plan, comme la réforme des règles fiscales internationales qui vise à instaurer un impôt minimum mondial. L'OCDE rassemble les décideurs politiques de pays partageant les mêmes vues et propose un forum de discussion et d'échange de bonnes pratiques.

Petite économie ouverte, la Belgique attache une grande importance aux avis politiques de l'OCDE. L'OCDE traite, entre autres, de réformes économiques importantes dans le domaine de la croissance de la productivité, des marchés ouverts et de l'économie numérique. L'organisation joue également un rôle majeur dans la création de conditions de concurrence équitables pour les entreprises et s'attelle à la transition vers une économie plus durable.