Actualité

Ensemble de mesures sur le travail : plus de liberté, plus d'opportunités, plus de croissance

Le gouvernement fédéral réuni en kern est parvenu à un accord sur un vaste ensemble de mesures visant à moderniser notre marché du travail. Plus de liberté, d'opportunités et de croissance : ce train de mesures doit aider notre pays à atteindre un taux d'emploi de 80 % d'ici 2030.

 « Après deux années entachées par le coronavirus, nous mettons le cap sur une économie plus solide, plus durable, plus numérique et plus innovante, en réalisant des investissements et des réformes. Le renouvellement de notre marché du travail y occupe une place de choix. Les réformes quant à elles devraient élargir le champ des possibles pour les travailleurs et les entreprises », a indiqué le Premier ministre Alexander De Croo.

Plus de liberté, plus de flexibilité

Le paquet contient des mesures qui donnent aux employés plus de liberté et de flexibilité pour mieux concilier vie privée et vie professionnelle. Les personnes qui le souhaitent pourront travailler plus d'heures par jour en échange d'un jour de congé supplémentaire pendant la semaine. Ainsi, elles pourront effectuer un travail à temps plein en quatre jours. Il sera également possible de travailler un peu plus une semaine et un peu moins la suivante, ce qui offre une certaine souplesse aux personnes en situation de coparentalité.

Investir davantage dans les talents

Un accès accru et facilité à la formation est également au cœur des mesures : renforcer les capacités de chacun·e en investissant dans les talents et les compétences, avec entre autres un droit individuel à la formation et des projets de formation.

Trouver plus vite un nouvel emploi

L’ensemble de mesures concernant le travail vise également à aider les personnes qui perdent leur emploi à en retrouver un plus rapidement. Par exemple, les travailleurs pourront commencer à travailler pour un autre employeur dès leur période de préavis. Les personnes ayant un long préavis se verront proposer des possibilités supplémentaires d’outplacement. Le droit à la formation sera par ailleurs élargi.

Nouvelle économie numérique

Enfin, notre marché du travail sera également plus en phase avec la réalité actuelle et adapté à la nouvelle économie numérique : le travail nocturne dans le cadre du commerce électronique sera facilité et la protection des travailleurs dans l'économie de plateformes sera améliorée. Le droit à la déconnexion sera aussi étendu.

Aperçu de l’ensemble de mesures concernant le travail

  1. Création de possibilités de nouveaux emplois (dans l’e-commerce par exemple)
  2. Lutte contre les métiers en pénurie (focus spécifique)
  3. Renforcement du parcours de formation continue
  4. Offre de plus de libertés pour concilier vie privée-vie pro 
  5. Meilleure protection sociale renforçant l’emploi (et ses conditions)
  6. Mise en place d’un trajet de transition favorisant le passage d’un emploi à un autre en cas de licenciement
  7. Évolution des périodes de préavis (>30semaines) vers du temps de formation & reclassement
  8. Rehaussement du salaire minimum
  9. Plan pour remettre sur les rails les personnes écartées de longue durée (projet VDB)
  10. Paquet de mesures qui rendent le travail plus attractif (mini tax shift)
  11. Renforcement du dialogue et de la coopération avec les entités fédérées, favorisant la mobilité interrégionale & les interactions entre VDAB-Forem-Actiris