Vidéo

Accord Conseil européen sur le sixième train de sanctions (vidéo)

Les chefs d’État et de gouvernement se sont accordés cette nuit sur une interdiction des importations de pétrole russe. L’embargo sur le pétrole russe vient parachever le sixième train de sanctions contre la Russie à la suite de l’agression russe contre l’Ukraine.

Le Premier ministre Alexander De Croo affirme que ces mesures auront un impact encore plus important sur la Russie, avec un embargo de près 90 % sur le pétrole russe.

Et Alexander De Croo d’ajouter : « Grâce à ce vaste embargo sur le pétrole, nous marquons notre opposition ferme à l'agression de Vladimir Poutine et nous frappons la machine de guerre russe en plein cœur. La détermination et l'unité européennes vont faire mal aux Russes. Dans le même temps, nous avons aussi convenu d'un nouveau programme d'aide pour le peuple ukrainien. »